Premier bilan Simply-Aurore pour 2021

L’entreprise a présenté un bilan à fin septembre du plan de simplification et de compétitivité, prévoyant jusqu’à 2300 suppressions de postes d’ici à fin 2023.

PRE-RETRAITE

Sur la « mesure d’âge », 526 conventions de retraite ont été signées, mais la majorité des personnes n’ont pas bénéficié d’une dispense d’activité complète : soit parce qu’ils ont dû attendre la mise en place de l’accord (au 1/08) soit parce qu’ils ont accepté de réduire leur période de dispense (pour 68 d’entre eux) ou même de reporter leur date de départ à la retraite (57). Nous estimons ainsi qu’environ 400 personnes n’ont pas utilisé la dispense d’activité complète en 2021.

Cette situation pourrait évoluer en 2022 puisque la RCC sera mise en œuvre dès le début d’année. 341 salariés se sont pré-engagés, la CFE-CGC rappelle qu’il n’est plus possible de se pré-engager pour 2022, l’entreprise ayant clôt les inscriptions au 31/07/2021.

MOBILITE EXTERNE

Sur les 146 « places » proposées par l’entreprise à la mobilité externe, 99 se concrétisent. 17 dossiers ont été refusés car le salarié concerné n’était pas éligible et une quinzaine en raison des critères de départage dans une même entité. La CFE-CGC se tient à la disposition des salariés concernés par des refus pour les accompagner, car cette situation est, de fait, compliquée.

33 personnes ont renoncé au congé mobilité, dont 29 sont déjà en CDI, les 4 autres étant sur des projets d’entreprises.

66 personnes sont accompagnées dans le cadre du congé de mobilité avec majoritairement des projets reprise, création ou extension d’entreprise. 15 personnes s’engagent sur des formations longues et 8 personnes n’ont pas de projet défini. La CFE-CGC demandera un suivi dans la durée de ces personnes pour que l’engagement de l’entreprise de retour à l’emploi se concrétise.

MOBILITE INTERNE

Les outils digitaux mis en place sur intranet sont fréquemment consultés, pour autant, il y a encore peu de dossiers en cours : 49 salariés sont entrés dans le parcours professionnel. Parmi eux, 11 ont déjà trouvé un nouveau poste. Il est encore tôt pour analyser ces chiffres, le dispositif ayant été lancé récemment. La CFE-CGC veillera à ces accompagnements et vous informera dans la durée de leurs résultats.

PROCHAINES ETAPES

L’entreprise présentera début novembre les projets Simply-Aurore qui entraineront des suppressions de postes dans le cadre de la future RCC2022. Le nombre de départs à la retraite en forte baisse ne signifie pas automatiquement beaucoup plus de places ouvertes en mobilité externe. La CFE-CGC analysera les documents présentés en information-consultation pour vous informer et veiller aux conditions de travail des salariés qui restent dans l’entreprise.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.