Rémunération des PDG du CAC40 : quelle note donner à Michelin ?

L’ONG Oxfam a réalisé une enquête portant sur la rémunération 2019 des PDG du CAC40.
Cette enquête met en évidence plusieurs éléments :


– La rémunération des PDG est essentiellement basée sur des critères financiers court terme (poids de 67% en moyenne dans leur rémunération) et peu sur des critères extra-financiers (poids de 9% en moyenne), par ailleurs pas toujours mesurables.

Dans ce panorama, Michelin apparaît plutôt comme bon élève, avec une rémunération totale « basse » pour Florent Menegaux et une part de critères non-financiers de 15,5%, tous observables. Nota : la part de critères non-financiers la plus élevée est de 20% chez Danone & la Société Générale.

– L’ONG fait 5 recommandations qui font toutes sens pour la CFE-CGC. Nous avons confronté ces recommandations avec la réalité chez Michelin. Il y a clairement encore des marges de progrès. Sur 5 recommandations, 4 ne sont pas respectées chez Michelin.


Dominique Bourgois, Délégué Syndical CFE-CGC

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.