Fusion MFPM SIMOREP

La direction nous a annoncé l’arrêt du projet car les ressources nécessaires à la fusion des systèmes informatiques sont trop importantes compte-tenu des disponibilités.

L’analyse de la CFE-CGC : l’entreprise a certainement sous-estimé le travail à accomplir pour réaliser cette fusion, ce qui l’a obligée à faire machine arrière très rapidement. Ce changement de vision soudain amène beaucoup de questions.

Dans les faits, nous restons dans le périmètre pour le volet pré-retraite, ce qui est une bonne nouvelle pour les personnes partant dans les 3 prochaines années. Pour le volet « mobilité externe », SIMOREP est exclu du plan.

Nous conservons donc l’organisation actuelle pour l’ensemble des salariés « qui restent ».

Benoit

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.