L’enjeu du recrutement en industrie

La CFE-CGC a lancé une enquête sur le recrutement en production sur les sites industriels français. C’est un sujet majeur car depuis la crise Covid, le turnover augmente sur certains sites. La nouvelle flexibilité des forfaits horaires agents engendrera aussi un certain nombre de départs et parmi les départs en retraite, beaucoup doivent être remplacés.

La CFE-CGC analyse les problématiques rencontrées sur le délai de disponibilité des candidats, les éventuelles difficultés de formation, le turnover et la motivation pour avoir une vue d’ensemble. Nous communiquerons les résultats de cette enquête début octobre.

Le recrutement fait partie des enjeux d’avenir : les sites ont besoin de salariés formés et motivés pour atteindre les objectifs de production et de productivité.

La CFE-CGC Michelin sera force de proposition pour aider l’entreprise à améliorer l’attractivité de nos sites industriels.

Une réponse à “L’enjeu du recrutement en industrie”

  1. Aymeric dit :

    Bonjour.

    Un point d’attention sur les alternants. J’ai vus partir 2 alternants que l’usine voulait garder, mais ou Michelin (dans son ensemble) n’a pas été capable de faire une proposition rapide et clair.

    Perdre des gens motivés, formés, efficaces, pour des problèmes d’organisation, je trouve ca d’une tristesse… Et quelle image renvois l’entreprise, quand un alternant ne sait pas, jusqu’à la dernière minute du contrat, ce que va lui proposer (ou pas) Michelin !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.